Classes Prépas (CPGE) : Comment se décider ?

Classes Prépas (CPGE) : Comment se décider ? I CPGE.MA

Le choix de l’orientation après le lycée n’est jamais facile à faire, notamment face aux nombreuses formations qui s’offrent à vous. Vous souhaitez intégrer une CPGE mais hésitez encore ? Ces éléments peuvent peut-être vous aidez à faire votre choix.

1.   Intégrer une grande école

C’est sans doute l’une des meilleures raisons pour choisir la classe préparatoire (CPGE) , si vous souhaitez intégrer une grande école, vous avez plus de chance d’y parvenir en faisant deux ans de prépa auparavant. Surtout si vous avez quelques lacunes et que vous ne vous sentez pas encore prêt pour le concours.

2.   La motivation

Suivre une CPGE, c’est beaucoup de travail, de stress et de fatigue. Pour aller jusqu’au bout, il faudra que vous soyez vraiment motivé à atteindre vos objectifs et que vous fassiez preuve de dynamisme au quotidien.

3.   Les longues études ? Très peu pour moi !

Si vous souhaitez faire une formation assez courte, inutile d’aller en CPGE. En effet, en intégrant une classe préparatoire, ce sont deux années auxquelles il faut ajouter au moins une troisième année d’école.

4.   Le travail

Si vous ne vous sentez pas capable d’assumer beaucoup de travail, mieux vaut éviter d’aller en CPGE. En effet, comme nous l’avons déjà dit auparavant, ce genre de formation réclame beaucoup d’implication de votre part. Alors pas question de faire l’impasse sur le boulot !

5.   L’esprit de compétition

Dans les classes préparatoires, la concurrence est séré : au bout de ces deux années, il y a un concours ! Mieux vaut avoir l’esprit de compétition, ou simplement le goût de la performance et l’envie de relever des défis si vous souhaitez aller en prépa.

6.   L’organisation

Pour réussir en prépa, il faut avant tout être capable de s’organiser. En effet, la charge de travail est très importante, et vous serez parfois amené à réaliser plusieurs dossiers, dans un laps de temps très court. Si vous n’êtes pas un pro de l’organisation, la prépa risque d’être difficile à suivre.

7.   Les sacrifices

Si vous vous sentez capable de faire passer vos études avant tout le reste, quitte à sacrifier un peu de temps de loisirs, vous pouvez envisager d’entrer en CPGE. Gardez à l’esprit que ce genre de formation vous demandera beaucoup d’investissement.

8.   Le stress

Pour réussir en classe préparatoire, il est nécessaire d’avoir une bonne résistance au stress : la pression pendant ces deux années peut-être très fortes. Si vous êtes de nature plutôt anxieux, mieux vaut passer votre chemin.

9.   La préparation

Si vous avez envie d’acquérir de solides connaissances, reconnues à l’unanimité dans le monde de l’entreprise, faites une prépa ! En effet, au-delà des savoirs de très haut niveau, vous y apprendrez également l’auto-discipline, la rigueur, l’organisation, la méthodologie, le sens de l’effort, mais aussi le goût du travail en équipe malgré la concurrence.

10.   L’encadrement

En prépa, les conditions d’apprentissage sont un peu similaires à celles du lycée : classe, suivi et encadrement personnalisé, travail en groupe, contrôle des connaissances régulières… Rien à voir avec l’université par exemple ! Si vous avez justement envie d’être totalement autonome, la prépa n’est pas pour vous.

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Les idées reçues sur les classes prépas (CPGE)
Qu'est ce qu'une CPGE (classes prépas) ? I CPGE.ma