Comment se ré-orienter après un échec en CPGE (classes prépas) ? I CPGE.MA

Comment se ré-orienter après un échec en CPGE (classes prépas) ?

Vous avez choisi la prépa ? Il peut y avoir eu plusieurs raisons :

  • Parce que vous étiez très bon élève et que vos professeurs ne cessaient d’ô combien vous rabâcher que la prépa ouvrirait les portes de votre avenir.
  • Parce que vous rêviez de devenir ingénieur, vétérinaire ou un homme/une femme d’affaires brillante, et que les prépas étaient pour vous le passage obligé pour accéder au métier dont vous rêviez depuis votre plus tendre enfance.
  • Parce que vous vouliez apprendre, tout simplement !

Les raisons sont nombreuses de débuter sa scolarité post-bac en classe préparatoire aux Grandes Écoles (CPGE), tout comme elles sont également nombreuses pour l’arrêter, et parfois même, contre son gré. C’est notamment le cas des élèves qui ne sont pas sélectionnés pour poursuivre en deuxième année. Voulu ou non, l’arrêt de la prépa est généralement un moment difficile à vivre, car il peut être vécu comme un échec, mais aussi parce qu’il est source d’inquiétude pour l’avenir.

Détendez-vous ! Vous êtes loin d’être le seul à abandonner la prépa, et rares sont ceux qui ne parviennent pas à rebondir dans les études ! Il suffit simplement de connaître la totalité des possibilités qui s’offrent à vous.

  1. Changer de prépa

Avant de penser à vous réorienter, vous pouvez encore envisager d’intégrer un autre établissement qui possède des classes prépa ! En effet, vous vous sentez peut-être mal à l’aise, car l’environnement de votre école ou de votre classe ne vous est pas adapté et que vous avez besoin d’une prépa moins oppressante ou plus solidaire. De même, si ce sont vos professeurs qui ont décidé que vous ne poursuivrez pas en deuxième année, il est toujours possible de vous présenter dans d’autres établissements, souvent moins compétitifs, pour poursuivre en deuxième année !

  1. Se réorienter

Si la prépa, pour vous, c’est définitivement fini, car vous n’en pouvez absolument plus, vous pouvez vous tourner vers l’option qui s’impose d’elle-même : la réorientation. Vos objectifs ont changé, et ce n’est en aucun cas discutable, vous y avez penser longuement et pour vous la prépa n’est pas la meilleure voie pour atteindre vos nouveaux objectifs. Dans ce cas, plusieurs choix s’offrent à vous.

  • Vous ne voulez pas perdre une année d’étude ? Alors n’abandonnez pas la prépa dès votre première année ! Il peut être utile de terminer vos 2 années de prépa pour ne pas perdre une année d’étude, et pouvoir ainsi postuler pour une licence à l’Université.
  • Abandonnez la prépa dès votre première année ne vous dérange pas ? Une autre alternative serait d’opter pour un BTS ou un DUT qui vous ouvriront les portes des grandes écoles que ce soit d’ingénieur ou de commerce grâce aux admissions parallèle, mais aussi vous revenez à la case départ, vous avez le statut de bachelier et donc les opportunités et avantages qui vont avec.

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Classes Prépas (CPGE) : Comment se décider ? I CPGE.MA
Classes prépas (CPGE) : quelles qualités faut-il avoir ? I CPGE.ma