Comment gérer son stress en CPGE (classes prépas) ?

Comment gérer son stress en classes prépas (CPGE) ? I CPGE.MA

Vous êtes en prépa, le rythme s’accélère, vous n’arrivez pas à suivre, vous redoublez d’effort pour vous démarquez, vous enchainez les révisions intensives et les nuits blanches et là Burn Out…Pas de panique vous êtes nombreux à angoisser de ne pas être à la hauteur et d’échouer. L’enjeu à vos yeux est donc considérable. Voici pour vous aider à gérer votre stress en prépa quelques conseils qui sont bons à prendre pour prévenir l’apparition du stress, ou carrément à le chasser au moment où il pointe son nez.

  1. Prenez en charge vos émotions

Le stress naît généralement de la peur de l’inconnu, du sentiment que l’on ne maîtrise pas son devenir. Or si vous ne pouvez pas prédire votre résultat final, vous restez en revanche maître de tout le temps de préparation. Il est donc important de garder en tête que les devoirs et les colles en prépa sont passagers.

En règle générale, les équipes enseignantes identifient deux coups durs dans l’année : en novembre, au moment du conseil de classe et donc des premières sanctions, et en février, quand la perspective de la seconde année se précise. D’autant qu’en plein hiver, l’organisme est plus fatigué, ce qui favorise aussi le stress, les insomnies ou les migraines.

  1. Branchez-vous sur les bonnes ondes

Heureusement, autant nous sommes sensibles aux pensées négatives (peur de l’échec, de l’éviction, découragement etc.), autant nous le sommes aussi aux pensées positives ! Une musique qui vous donne la pêche, des souvenirs de réussite, une citation qui vous booste, une activité qui vous redonne du courage… Autant de petites choses qui constitueront une sorte de boîte à bonheur dans laquelle piocher dès que vous en aurez besoin.

  1. Prenez soin de vous

Non, vous n’êtes pas juste une tête pensante ! Les révisions sollicitent aussi votre corps, voilà pourquoi il est important d’en prendre soin. Premier élément à combattre : la fatigue, véritable accélérateur de stress. Vous devez donc veiller à dormir suffisamment. Et là il ne s’agit pas forcément de se coucher tous les soirs à 21h mais de trouver le bon rythme, quitte à dormir moins la nuit et compenser par une sieste en journée si cela vous convient mieux.

Prendre soin de son corps c’est aussi le nourrir correctement. Misez sur les aliments qui vous apportent des vitamines et les sucres lents, plutôt que sur les fast-foods qui vont peser sur votre digestion.

  1. Ne boudez pas votre plaisir

Même en période de révisions, vous avez le droit – peut-être même le devoir – de vous détendre et de vous faire du bien. Il a été démontré scientifiquement que le rire avait un pouvoir apaisant sur le corps, et qu’une minute de fou rire équivaudrait à 45 minutes de relaxation. Que ce soit devant le spectacle d’un humoriste, une série télé ou avec des amis, lâchez-vous ! Ne gâcher pas vos moments de bonheur ; quel que soit l’ampleur du travail qui vous attends ça ne vous ferra que du bien.

Autres articles qui pourraient vous intéresser

Comment se ré-orienter après un échec en CPGE (classes prépas) ? I CPGE.MA
Classes Prépas (CPGE) : Laquelle choisir ? I CPGE.ma